Skip to content

5 Étapes pour lancer sa marque de boisson

Entreprendre la création d’une marque de boisson n’est pas une tâche facile. En effet, le marché des boissons est extrêmement compétitif et les coûts pour y débuter ont tendance à être très élevés. Cependant, si vous possédez une idée de produit unique et passionnante, ainsi qu’une motivation et une volonté de la partager au monde, alors le jeu en vaut sûrement la chandelle.

Dans cet article, les experts de D4Pack vous présentent 5 étapes simples qui vous aideront dans le démarrage de votre entreprise de boisson.

Étape 1 – Étude de marché

Vous lancer sans avoir fait d’étude de marché est comme conduire les yeux fermés. Il est absolument essentiel que vous connaissiez l’industrie dans laquelle vous souhaitez entrer. Que ce soit la taille du marché, la niche que vous visez ou encore vos concurrents, vous devez en apprendre le plus possible sur votre nouvel environnement.

En effectuant vos recherches à l’avance, vous maximisez vos chances de réussite et vous obtenez un meilleur aperçu de la difficulté que peut représenter votre marché. De plus, cela peut vous donner quelques idées pour votre propre entreprise de boisson.

Étape 2 – La planification

En vous fixant un plan minutieux, vous augmentez les chances que votre entreprise soit un succès. Vous devrez ainsi déterminer un point de différence qui vous permettra de vous démarquer de la concurrence. Idéalement, il vous faudrait une idée qui satisfait un besoin non assouvi chez vos consommateurs.

Une fois que vous aurez déterminé ce qui différencie votre produit des autres, mettez-le en valeur grâce à une stratégie de marque claire et complète pour promouvoir votre boisson. Si vous parvenez à maintenir une cohérence tout au long du processus de communication (à travers les publicités, l’emballage, votre site web ou autre support promotionnel) et que vous arrivez à raconter une histoire qui incitera les consommateurs à s’intéresser à votre marque, vous réussirez à les faire acheter et à les fidéliser.

Vous devez aussi comprendre comment faire passer votre propre marque de boisson d’une simple idée à un produit fini, que vous pourrez voir sur les étagères des boutiques.

Pensez à organiser la logistique concernant l’approvisionnement en ingrédients, l’emballage, la distribution et bien plus encore. Une fois que vous aurez réglé tout cela, mettez-le dans un « business plan » que vous pourrez montrer aux potentiels investisseurs pour prouver que vous êtes sérieux quant à la réussite de votre projet et que vous vous en donnez les moyens.

Étape 3 — Financer son entreprise de boisson 

Se lancer dans l’industrie de la boisson peut se révéler très coûteux. En général, il peut y avoir une quantité minimale requise pour les cycles de production, ce qui peut empêcher un démarrage lent et prudent. Il vous faut entre 500 000 et 1 million de dollars pour bien débuter lors de la première année. De plus, il est rare que le retour sur investissement (ROI) soit considérable pendant cette période. En effet, la plupart de vos fonds et bénéfices seront consommés, quasi immédiatement, par vos dépenses.

Lorsque vous démarrez une affaire, vous pouvez choisir de l’autofinancer ou essayer d’obtenir un « capital risque ». Les sociétés dites de capital-risque investissent dans les start-ups contre des capitaux propres dans l’entreprise, ce qui peut être une excellente option si vos coûts de démarrage sont élevés.

Créer sa marque de boisson peut poser certains problèmes lors de la recherche de financement. En effet, ces sociétés voudront des preuves que votre entreprise a de bonnes perspectives d’évolution. Ainsi, avoir une bonne idée est loin d’être suffisant.

Étape 4 — Produit et emballage

Avant de commercialiser votre boisson, vous devez développer une formule fiable et facilement reproductible en série. Vous aurez aussi besoin de prendre en compte les fonctionnalités que vous souhaitez pour votre boisson et le moyen que vous comptez utiliser pour les incorporer dans la recette. De plus, il faudra aussi les mentionner sur l’étiquette.

La manière dont vous emballez votre produit est primordiale dans le secteur de la vente de boissons. Un bon « packaging » doit exprimer l’histoire de votre marque et aider votre boisson à se démarquer sur les étagères. L’emballage doit aussi être durable dans le but de prévenir les défauts d’étiquetage qui pourraient dissuader les consommateurs.

Choisissez une option d’étiquetage unique et de haute qualité comme l’impression en sérigraphie pour donner à vos boissons un avantage dans les grandes surfaces.

Étape 5 — Vente et communication

Une fois que votre produit est prêt à être commercialisé, vous devrez choisir un canal de distribution adéquat pour exposer votre marchandise. Pour cela vous devez identifier le profil des consommateurs ciblés et l’emplacement où ils sont susceptibles d’acheter leurs boissons lorsqu’ils le souhaitent.

La promotion est un autre élément essentiel au succès de votre entreprise. Votre produit n’ira pas très loin si les consommateurs ne savent même pas qu’il existe ! Ainsi, si vous autofinancez votre affaire, il existe des plateformes numériques peu coûteuses que vous pourrez utiliser pour promouvoir vos produits. Le tout en maintenant les coûts bas !

Cependant, vous pouvez aussi envisager d’investir dans une équipe de communication professionnelle.

Lancez votre marque de boisson correctement avec D4Pack !

Il ne fait aucun doute que le lancement d’une entreprise de boisson est un processus complexe. Cependant, être bien préparé et bien organisé peut faire une grande différence.

Pour donner à votre entreprise les meilleures chances de succès, envisagez de travailler en collaboration avec une entreprise expérimentée et professionnelle qui peut vous offrir une large gamme de services.

D4Pack est une entreprise de sérigraphie qui fournit aussi des services de marque, d’approvisionnement, de stockage et de livraison pour répondre à vos besoins. N’hésitez pas à nous contacter pour démarrer votre entreprise de boisson du bon pied !

Plus d'articles