Skip to content

Impression numérique ou Sérigraphie : Quelle méthode est la meilleure pour les bouteilles et les canettes ?

L’industrie de la bière artisanale est en plein essor. Les ventes ont été multipliées par dix au cours de la dernière décennie, car de plus en plus de consommateurs recherchent des bières de qualité produites localement. Avec la forte concurrence sur le marché, il n’a jamais été aussi important pour les brasseurs de faire tout ce qu’ils peuvent pour démarquer leurs produits de la concurrence sur les étagères.

Si de nombreux brasseurs se tournent naturellement vers les étiquettes en papier standard, imprimées numériquement, il existe d’autres options à envisager. Dans cet article, les experts de D4Pack donnent un aperçu de l’impression numérique ainsi que de la sérigraphie et évaluent quelle méthode est la meilleure pour votre entreprise.

Qu’est-ce que la sérigraphie ?

La sérigraphie consiste à fabriquer des pochoirs à partir d’un écran maillé et à les utiliser pour appliquer de l’encre sur la surface souhaitée. Les pochoirs sont créés en bloquant les zones de l’écran qui ne font pas partie du motif, puis en poussant l’encre à travers les parties ouvertes.

La sérigraphie est née en Chine pendant la dynastie Song. La méthode est souvent appelée sérigraphie sur soie, car les écrans à mailles utilisés pour créer les pochoirs étaient autrefois fabriqués en soie. Aujourd’hui, les matériaux synthétiques sont plus couramment utilisés.

Qu’est-ce que l’impression numérique ?

Dans l’impression numérique, le dessin est traité par un ordinateur et imprimé sur une étiquette en papier, qui est ensuite fixée au produit. Le dessin est envoyé sous forme de fichier numérique pour être lu par l’ordinateur et imprimé selon le modèle de couleurs CMYK (cyan, magenta, jaune, noir), comme sur une imprimante ordinaire. Le motif est imprimé en plusieurs fois sur le matériau des étiquettes, qui se présente sous la forme d’un long rouleau. Ensuite, ce dernier passe par une machine de finition, remplissant à elle seule de nombreuses fonctions, notamment le laminage, le vernissage et la découpe.

Les avantages de la sérigraphie pour bouteilles et cannettes

Bien que les étiquettes imprimées numériquement soient la norme dans l’industrie, il existe plusieurs aspects de la sérigraphie pouvant profiter à votre marque, tout en donnant à vos bouteilles en verre et vos cannettes de bière une qualité de finition incomparable.

La conception sans étiquette

L’impression numérique nécessite l’utilisation d’une étiquette en papier, qui doit être créée séparément, puis fixée à la bouteille ou à la boîte. La sérigraphie supprime complètement le besoin d’étiquettes en imprimant votre motif directement sur le produit.

Plus respectueuse de l’environnement

L’élimination de l’utilisation d’étiquettes en papier rend la sérigraphie beaucoup plus écologique. Les étiquettes sont souvent imprimées dans une autre installation et doivent être transportées avant d’être apposées sur les produits. En outre, les étiquettes sont généralement accompagnées d’une quantité importante de matériau supplémentaire qui doit être coupée avant que l’étiquette ne puisse être appliquée, augmentant ainsi la production de déchets.

Les consommateurs d’aujourd’hui sont plus que jamais soucieux de l’environnement, c’est donc une caractéristique que vous pouvez mettre en avant pour différencier votre produit et le rendre plus attrayant.

La couverture à 360°

Contrairement à l’impression numérique, la sérigraphie peut être utilisée sur des surfaces courbées et irrégulières. Cela signifie que votre motif peut s’étendre sur toute la bouteille ou la cannette si vous le souhaitez. Imaginez ce que vous pourriez faire avec tout cet espace de marquage supplémentaire !

La durabilité

Les étiquettes en papier sont sensibles aux déchirures, aux taches, à l’humidité et peuvent facilement être abîmées pendant le transport et le stockage. La sérigraphie est beaucoup plus résistante à l’humidité, à l’abrasion et bien plus résistante aux chocs qui peuvent avoir lieu lors de la manutention ou de la mise en rayon. Ainsi, aucune détérioration de vos bouteilles et cannettes sérigraphiées ne sera constatée par les consommateurs lors de leurs achats.

Le coût

La sérigraphie possède un coût initial plus élevé que l’impression numérique. Cependant, une fois que les pochoirs de sérigraphie sont fabriqués, ils peuvent être réutilisés un très grand nombre de fois. Cela signifie que plus vous imprimez en quantité, plus la sérigraphie sera rentable puisque le coût unitaire diminue.

La couleur et la qualité

L’encre de sérigraphie est épaisse et brillante, créant un effet visuel saisissant, alors que l’impression numérique utilise généralement une encre à base d’eau, moins opaque, produisant des couleurs moins vives. Les couches d’encre utilisées en sérigraphie donnent également lieu à un dessin légèrement en relief, très agréable au toucher.

Globalement, la sérigraphie permet un niveau de finition supérieur à celui de l’impression numérique. La valeur perçue par le consommateur est aussi affectée, démarquant vos produits en surpassant ceux de la concurrence grâce à un visuel unique.

D4Pack fournit des emballages uniques aux brasseurs artisanaux

Il ne fait aucun doute que la sérigraphie est une excellente option pour les brasseurs artisanaux souhaitant des emballages uniques, se démarquant de la concurrence, attirant le regard des consommateurs.

D4Pack est une société de sérigraphie offrant des services complets aux brasseurs. Nous pouvons vous aider à créer des designs personnalisés pour vos bouteilles et vos canettes et à développer votre stratégie de marque de bière artisanale. Nous offrons également des prestations d’approvisionnement, de stockage et de livraison. Contactez-nous dès aujourd’hui !

Plus d'articles